La Plume à Papote

Journal de HPF


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mai-Juin 2012, Memories.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mai-Juin 2012, Memories. le Ven 1 Juin - 15:43

Memories, de CapriceK

Je suis Luth Selwyn, septième année à Poudlard.
Dehors, c'est la guerre.
Les Maraudeurs disent qu'il faut se battre.
Mais qui m'en donnera le courage?
Eux? Lui?

La journaliste en face de moi me lance un regard déçu. Trente ans plus tard, qu'espérait-elle? Probablement trouver dans mon récit de quoi faire de James et Sirius des héros tragiques, de Remus un incompris chronique et de Peter un monstre sans coeur. Désolée, madame, mais Peter était de loin le plus gentil des quatre. Trop, peut-être. Remus était inaccessible, James, arrogant, Sirius, emporté. J'ai beau avoir partagé la vie de l'un d'eux, je n'ai jamais été sa priorité, tout comme Lily n'a pas été celle de James avant leur mariage. Mais vous vous en fichez, madame. Vous n'en avez que pour eux, les parents du Survivant et leur destin tragique, mêlé étroitement à celui des trois autres. Après tout, pourquoi s'intéresser aux amies de Lily, celles qui ont eu une vie normale, hein? Ce n'est pas comme si nous avions eu les mêmes choix à faire qu'elle. Pas comme si nous vivions dans le même monde, à la même époque. Pas comme si nous avions souffert aussi.


Memories, c’est une fiction sur Luth Selwyn, un OC remarquablement construit et réaliste de CapriceK. Se déroulant durant la première guerre, alors que Voldemort n’est pas encore tout à fait déclaré, cette fiction est un véritable bonheur à lire. On y retrouve tous les ingrédients qui font d’une fic une bonne fic : originalité, amitié, amour, disputes, guerres. On se laisse embarquer, en à peine deux phrases, dans l’univers que crée Caprice, dans sa vision du monde des Maraudeurs, et c’est un vrai plaisir.

Les chapitres sont longs, développés, mais leur longueur ne gêne pas. Au contraire, on les dévore avec toujours la même fébrilité, la même impatience, et mille et unes questions en tête. Certains des points forts de sa fiction sont probablement le contexte créé, l’atmosphère, mais aussi beaucoup les personnages. Ils sont tous développés, paraissent réalistes et, pour ceux canoniques, très proches de la vision que l’on se fait grâce à J. K. Rowling. Ses OCs sont toujours attachants, très bien décrits et on les comprend sans peine ; ils sont tous particuliers à leur manière, avec leurs défauts et leurs qualités, ce qui les rend vraiment humains.

C’est également une des choses importantes de cette fiction, son humanité, mais aussi sa ressemblance avec notre vie ; l’identification est facile. Luth, le personnage principal, est une jeune fille banale, douée ici et nulle là, avec des amis, une famille, des ennuis. On s’identifie et cela instaure une véritable connivence entre le personnage et le lecteur ; évidemment, certains lecteurs se verront peut-être plus dans un autre personnage et c’est également là une chose très agréable, de pouvoir se retrouver partout.

J’admire aussi le style de Caprice, c’est vraiment très agréable à lire, toujours très précis, on visualise les scènes, on entend les personnages s’exprimer à nos côtés. C’est vraiment une très bonne fiction, que l’on lit avec un grand plaisir ! Aussi, je vous encourage vivement à aller y jeter un coup d’œil, par ici : http://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=20296

Julia Erwelin


_________________
<br>
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum