La Plume à Papote

Journal de HPF

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Interview de Sfan

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Interview de Sfan le Ven 4 Mai - 10:50

A&C : Bon, Commençons cette interview par LA question par excellence : Que représente l’écriture pour toi ?
Sfan : J'aimerais trouver un truc intelligent à dire pour le coup, mais la question me dépasse un peu. Il y a tellement de personnes qui en ont parlé si bien que j'ai l'impression que je vais être un peu vide.
Mais bon, je vais essayer :mg: .
Pour moi, l'écriture ce n'est ni un plaisir, ni une passion, je crois que ça dépasse ce genre de choses. C'est plus un besoin que je n'explique pas trop. C'est difficile d'être sincère là-dessus puisque ça a un côté très intime, très personnel. Mais je suis sûr que je ne pourrais pas m'empêcher d'écrire, même sans être lu, même en écrivant atrocement mal.
J'ai parfois le sentiment qu'il y a quelques chose en moi qui me pousse à écrire, mais je pense que c'est surtout mon amour pour les livres, pour les mots. Je crois qu'au fond de moi j'ai toujours voulu pouvoir faire ça. Et aujourd'hui que j'écris - certes peu - j'ai toujours le sentiment que c'est la plus belle chose possible, que c'est grand, que ça me dépasse totalement mais que ça m'est en quelque sorte nécessaire.
Il y a une formule que je trouve incroyablement belle parce qu'elle est vraie : "L'écriture, c'est le plus violent des bonheurs"


A&C : Sinon, en parlant d'écriture, quels sont les personnages qui t'inspirent le plus et pourquoi ?
Sfan : Je pense qu'au début au moins, j'ai eu une affection pour les personnages tourmentés, les scènes de doute, de souffrance. Je suppose que dans un sens j'y étais plus sensible et que c'est le moyen le plus simple d'écrire, parce que le contexte permet de susciter l'émotion du lecteur dès que le style est plutôt correct.
C'est pour ça que j'ai commencé par m'intéresser à des persos comme Pettigrow sur lequel j'ai écrit ma première fic sérieuse, puis Rogue et Drago
Maintenant, je pense que j'ai un peu laissé derrière moi ce genre de choses. Je crois que le personnage n'a plus beaucoup d'importance. D'ailleurs, je n'écris plus tant que ça de fanfiction pour tout dire.
J'irais même jusqu'à dire que je m'intéresse de moins en moins à l'histoire que je développe, et que j'essaye plus de trouver les mots justes. Même si bien sûr l'inspiration naît de la scène.

A&C : Et en parlant de personnages, à la place que quel personnage aimerais-tu être

Sfan : Je dois dire que si je me suis souvent posé la question, j'ai de plus en plus de mal à trouver la réponse
Je suppose que comme tous les lecteurs, je me suis d'abord identifié aux personnages principaux et surtout à Harry, mais je suis certain que je n'ai pas du tout envie d'être à sa place. :mg:
Le personnage pour lequel j'ai le plus d'admiration est Luna, mais bien sûr je ne voudrais pas lui voler sa place.
Et sinon, je ne sais pas réellement
En fait, je pense que ma place de Moldu me suffit, ou que j'ai fini par m'en contenter ^^.

Au début je me demandais un peu ce que j'allais dire, mais là je tombe dans le plaisir de raconter ma vie :mg:

A&C : Ca fait genre thérapie de psy (ou pas :mg: ) Sinon, as-tu des auteurs et leurs fictions à nous recommander ?

Sfan : Ah oui, j'ai plein d'auteurs et de fics.
Je ne lis plus assez de fics, mais je suis fidèle à quelques fics et quelques auteurs, en plus des bêtatages
Les auteurs pour lesquelles j'ai le plus d'admiration sont sans doute Emy, Ao et Saam, parce que je crois que chacune à leur manière elles ont réussi à atteindre quelque chose que je n'ai jamais vu ailleurs.

De Emiwyn, je pense que ma fic préférée est Dansons Encore, qui est d'une beauté presque irréelle au niveau des mots, des sonorités et des associations.
"Les lumières du soir pleuraient tes lèvres immobiles contre ma passion, ma langue riait de ta langue sans vie." *.*
Il y a des phrases dans cet OS qui peuvent me souffler pendant longtemps :mg:
Sinon, d'elle, j'avais aussi beaucoup aimé Pour le meilleur et pour le pire, un excellent OS.
Mais je n'ai pas tout lu, un peu par manque de temps et beaucoup par flemme.

Sinon, il y a une fic d'Ao que je retiens particulièrement : La Mécanique des Solitudes
Et à côté de ça, tous ses Astinny que je préfère à ses fics sur Regulus
Même si j'aime beaucoup ces dernières
So much Writing on the Wall est aussi une excellente fic, très étrange, une fic qui met mal à l'aise, mais une fic qui m'a vraiment plongée dans la folie de Barty Croupton

Enfin, chez Saam il y a bien sûr Le reste du Monde qui est en passe de devenir une fic assez célèbre. Et je trouve que c'est une très juste reconnaissance, parce qu'il y a là toute la violence de l'amour déçu, la perdition, et puis bien sûr le style.
J'ai aussi beaucoup aimé Les Indélicates où des phrases ont vraiment pour moi un accent de vérité.
Et puis Mets tes lunettes et écoute comme ça sent bon, une fic très peu connue, que je ne suis même pas sûr d'avoir reviewé. Mais je crois qu'il y a là un condensé de ce que Saam est capable de faire.

Après, j'ai aussi beaucoup aimé des fics d'autres auteurs.

LITS a écrit des très belles fics, surtout dans ses dernières.
Il y a aussi plusieurs fics de Verowyn qui m'ont vraiment plues, et surtout Comme si la guerre n'avait jamais eu lieu, une traduction vraiment exceptionnelle, là encore sur les thèmes de la folie et de l'amour.
J'ai aussi lu de très bonnes fics longues, comme Résistants de Hedwyn, ou bien Les Secrets d'Hermione, qui est l'une des plus longues fics francophones du fandom, et qui est vraiment exceptionnelle sur une bonne moitié. L'ennui étant que le début n'est pas forcément génial.
Et je lis aussi de temps en temps des fics comiques, de Gaelle par exemple, parce que j'ai immédiatement en tête Redistribution à la Répartition qui est hilarante.
Mais il y a d'autres auteurs

A&C : Est-ce grâce à ces auteurs que tu as découvert la fanfic HP ?
Sfan : Pas du tout pour tout vous dire :mg:
Ce sont des auteurs que je suis depuis assez peu de temps (surtout Saam dont j'ai assisté aux tout débuts sur HPF)
J'ai du découvrir la fanfic en 2009, vers l'été.
Je crois que c'est à ce moment là que le film 6 est sorti, donc j'ai un peu traîné sur les sites de fans, et surtout sur la Gazette du Sorcier qui est celui que je fréquentais à l'époque
Là j'ai vu une section Potterfiction, et comme je m'ennuyais, j'ai voulu voir ce que c'était. Je n'avais jamais entendu parler de la fanfiction avant ça.
A l'époque, je me souviens que les premiers auteurs que j'ai lus étaient Aoife O'Hara qui venait de gagner les sélections du mois, Ellie, et Verowyn qui a du être le premier auteur que j'ai vraiment admirée.
J'ai aussi beaucoup accroché à Alixe à l'époque, et j'ai du naviguer via les favoris des différents auteurs.
Le fait qu'HPF ait dépassé le cadre de la fanfiction est nettement plus récent. Je me suis inscrit sur le forum en 2010, mais je suis vraiment rentré dans la communauté à l'été 2011, avec le film 7 et Pottermore qui m'ont fait passer pas mal de temps sur le forum.
Et depuis, j'ai même fini par délaisser un peu HPF au profit HPFiens :mg:

A&C : Ensuite, pourrais tu nous dire quel est le genre de fic qui t'inspire le plus ? Sur lequel tu as le plus envie d'écrire ?
Sfan : Là il faut dire que je n'écris plus de fanfic, à part pour des cadeaux. Mais sinon, ça rejoint ce que j'ai dit sur les persos.
J'étais plutôt attiré par la tragédie, et là je pense que j'écris un peu de tout, avec en général de la romance et de la tragédie. Mais j'essaye plus de traiter le style et l'ambiance que l'histoire... avec plus ou moins de succès selon les OS :mg:

A&C : L’avant-dernière question est celle-ci : As-tu des persos que tu n’apprécies pas ?
Sfan : Je vais sans doute paraître énervant, mais je crois que je peux écrire et lire de tout quand ça m'inspire et que c'est bien écrit.
Comme ça, shipper Asteria et Ginny parait complètement stupide, et je pense que seule Ao pouvait le faire. Mais ça rend formidablement bien.

A&C : Pour conclure l'interview, as-tu quelque chose à dire à nos lecteurs ? (le petit mot de la fin ? :mg: )
Je tenais à parler d'HPF en général, des gens que j'y avais rencontrés, de ce que ça avait pu m'apporter. Je crois que je ne peux parler de la fanfiction sans parler de toutes ces personnes qui ont vraiment finies par devenir plus que des connaissances croisées au détour d'une review, mais des personnes que j'apprécie énormément voire de véritables amies.
Et pour les lecteurs de la Plume, je pense que je n'ai rien d'autre à dire que de vous demander de lire et d'écrire, jusqu'à en perdre le goût de faire autre chose. Parce que ce sont les deux plus belles choses de la vie.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum